Home | Contact | Ou sommes nous | Galérie
La passion | L'atmosphère | Le dévouement | La convivialité | La presse


L’ambiance que l’on «respire» là où les témoignages des plus grands esprits du pays – dans tous les domaines, artistique, littéraire, urbanistique, architectonique – ont foisonné depuis des siècles; l’air embaumé, les collines baignées de lumière, le paysage peuplé de sons et d’images d’antan.

Montalcino: un doux paysage, ondoyant et sinueux, presque lunaire, interrompu par-ci par-là par les silhouettes solitaires des cyprès et par ces sillons gris que l’on appelle ici «calanchi», provoqués par l’érosion des eaux dans un terrain calcaire.
Et puis traversé de vignes, oliviers, châtaigniers, de vieilles fermes et de charmants bourgs médiévaux, de châteaux et de vrais trésors de l’art millénaire de Toscane, comme l’Abbaye de Saint Antimo (Abbazia di Sant’Antimo) ou, moins connue, l’église de Sainte Marie des Anges, Santa Maria degli Angeli.  
Au loin, la masse majestueuse de Monte Amiata, point de repère dans toute la région: boussole pour les voyageurs, baromètre pour les agriculteurs, qui suivent le dicton populaire selon lequel, par rapport à Monte Amiata, «si les nuages s’enfuient vers Sienne, fais gaffe, la pluie vient, s’ils glissent vers Rome, au boulot, ça sera beau».

“Depuis ses toutes premières origines, l’histoire des environs de Montalcino a été imbibée de l’histoire de la viniculture, comme en témoignent beaucoup de retrouvailles archéologiques – tels des objets en céramique qui contenaient du vin – datant de la civilisation étrusque…”

Chef d’œuvre du pays est sans doute ce Brunello di Montalcino qui règne en maître sur la région et marque son paysage physique, éthique, économique et ses styles de vie.
Goûter les vins du pays, ça veut dire savourer le terroir, son histoire, sa beauté et ses charmes: une bonne bouteille est beaucoup plus qu’un objet, elle renferme les odeurs, les saveurs, les valeurs, les songes et idéals d’un territoire et de ses habitants.
Le plaisir d’une dégustation se déploie sur plusieurs niveaux.  On ne parvient pas toujours à les saisir tous puisqu’ils mêlent son état d’âme, les suggestions des souvenirs, les perceptions que l’on a du pays et du paysage. On dit souvent que la dégustation ressemble à la musique: comme une superbe mélodie, un vin superbe nous marque par une succession d’échos, de remous, de sensations profondes qui retentissent très, très longtemps.